mythe traitement chiropratique

Mythe VS Réalité : les réponses de votre chiropraticien à Montréal

Vous souhaitez consulter prochainement un chiropraticien à Montréal mais des mythes à propos de cette pratique vous freinent ? Vous avez des craintes sur la chiropratique ? Ou ce domaine attire simplement votre curiosité ? Restez bien attentif, dans cet article, nous allons démêler le vrai du faux. Si des questions restent en suspens après la lecture de cet article, n’hésitez pas à contacter votre chiropraticien Hani Karout à Montreal.

 

1. Si je commence à consulter un chiropraticien, je devrais continuer sans arrêt 

FAUX, lors de votre première visite gratuite à la clinique Vision Santé, le Dr Hani Karout va procéder à une évaluation en prenant en compte vos antécédents et un examen physique. Grâce à ce diagnostic, il déterminera la cause de votre douleur ou dysfonctionnement et pourra élaborer un plan de traitement adapté. Cette évaluation permet de s’assurer qu’un traitement chiropratique est nécessaire et de déterminer le nombre de consultations (cela varie en fonction de chaque patient). À noter, en aucun cas, votre chiropraticien vous forcera à poursuivre le traitement jusqu’au bout et de continuer de le consulter. C’est vous qui décidez de poursuivre ou pas! Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à consulter nos témoignages de patients, cela vous rassurera certainement sur le professionnalisme du Dr Hani Karout.

 

2. Je ne consulte que de “vrais” docteurs

Au même titre que les médecins ou les dentistes, les chiropraticiens sont membres d’une profession réglementée au Canada et sont autorisés à porter le titre de « docteur » après avoir validé un programme de formation certifiante. Un docteur en chiropratique a le droit de diagnostiquer, de faire des manipulationsdes traitements et de recommander des exercices. Dr Hani Karout a obtenu un diplôme du Canadian Memorial Chiropractic College de Toronto. Il est membre actif de l’Ordre des chiropraticiens du Québec, de l’Association des chiropraticiens du Québec et de l’Association chiropratique canadienne. Il est également détenteur d’un permis de radiologie, ce qui lui permet d’analyser les résultats de radiographies ou de tout autre test nécessaires à votre condition. Pour rappel, les chiropraticiens sont des professionnels de première ligne, ce qui signifie que vous pouvez les consulter directement sans passer par un médecin. À noter qu’une référence médicale est nécessaire pour les patients CNESST et SAAQ.

 

3. Il n’existe aucune preuve de l’efficacité de la chiropratique

De nombreuses études ont été menées afin de prouver l’efficacité de la chiropratique. Des données significatives qui témoignent de l’effet des thérapies manuelles sur les problèmes musculosquelettiques ont été rapportéesL’efficacité de la chiropratique avec la manipulation vertébrale et articulaire dans des cas de problèmes musculosquelettiques aigus et chroniques comme la dorsalgie été prouvéeCette manipulation vertébrale est recommandée comme l’intervention à privilégier dans les guides de pratique clinique du Groupe de travail de la Décennie des os et des articulations. À ce sujet, la chiropratique est efficace contre les maux de dos, mais pas uniquement. Nous vous invitons à lire notre article ici.

 

Alors, qu’attendez-vous?  

Si vous avez des questions ou des préoccupations sur le traitement conseillé, vous ne devez pas hésiter à les aborder avec votre chiropraticien à Montréal, Hani Karout. Pour cela, contactez-nous dès maintenant par téléphone au 514-522-9787 ou en complétant un formulaire ici.  

Articles récents

No Content Available
(514) 522-9787