sport et mal de dos

Reprise du sport et mal de dos? Voici les 5 sports à privilégier

Vous avez sûrement déjà des sports en tête tels que la natation, le yoga ou encore la marche. Ces trois sports sont effectivement à privilégier lorsque l’on souffre d’une douleur au dos. Cependant certaines règles doivent être respectées lors de votre pratique du sport afin de ne pas accentuer votre mal de dos. Découvrez les 5 activités physiques à favoriser en poursuivant la lecture de cet article. 

  

La natation : 

 

natation

 

Cette activité est idéale pour les personnes qui souffrent de mal de dos car l’eau limite les effets de pesanteur et la pression exercée sur les disques vertébraux est réduite. Ce sport doux est accessible à tout le monde quelque soient l’âge et la condition physique de la personne.  Elle peut se pratiquer même avec des douleurs articulaires et musculaires comme les maux de dos. Cependant la brasse est déconseillée car elle fragilise les lombaires et fatiguent les cervicales. Le dos crawlé ou le crawl seront à privilégier.  

 

Les exercices pour le dos : 

 

 

Les exercices pour le dos permettent de renforcer ses muscles paravertébraux et abdominaux (des muscles qui protègent votre dos). Ces exercices consistent à adopter une position pendant quelques secondes en effectuant un travail en isométrie. Ces exercices pour le dos ou gainage permettent d’éviter les gestes brusques et fait travailler en synergie plusieurs muscles. Les muscles du dos peuvent toujours être renforcés même à un âge avancé. Il existe différents exercices tels que de l’étirement, la mobilisation qui rend la colonne vertébrale plus souple et des exercices de renforcement qui favorisent une musculature du tronc plus résistante. Retrouvez plus d’exercices et de conseils sur notre page dédiée aux exercices pour le dos. 

 

Le yoga, Tai-Chi ou Qi Gong : 

 

 

Basé sur des mouvements lents et des postures statiques ces activités permettent de vous muscler sans créer de tensions brusques pour votre dos. De nombreuses douleurs cervicales et dorsales pourront s’estomper avec la pratique de ces activités. Nous vous conseillons de vous faire accompagner par un professeur lors de votre pratique afin d’adapter les exercices et ne pas effectuer des postures de yoga qui pourraient s’avérer douloureuses pour votre dos. Vous pouvez également combiner le yoga avec de la méditation pour vous relaxer et faire disparaître vos douleurs dues aux contractions musculaires.  

 

La marche : 

 

 

La marche permet de muscler votre dos en douceur et de le tonifier. Il est conseillé de faire des petits pas pour ne pas créer de torsions sur votre colonne. Les terrains souples seront à privilégier afin d’amortir efficacement vos pas. Votre posture est également importante. Essayez de relâcher vos épaules, de garder votre dos droit, de regarder droit devant vous et de garder vos hanches stables.  

 

Le vélo : 

 

 

Ce sport n’apporte pas de tensions brutales et de dissymétrieÀ l’image de la natation, il libère la colonne vertébrale et les articulations de la charge corporelle.  Cependant il faut faire très attention à sa position une fois en selle en se tenant le plus droit possible. Le vélo doit être adapté en fonction de sa morphologie et la selle doit être réglée de telle sorte que les pieds touchent à peine le sol. Pour contrer d’éventuelles douleurs lombaires, il est possible d’incliner la selle vers l’avant de 10 à 15 degrés. 

 

En bref,

  

Rester inactif ou effectuer trop de sport augmente les risques de douleurs lombaires et dorsales. Il faut trouver un juste milieu en pratiquant une activité physique modérée mais régulière. Trouver un sport qui vous motive est la clé de la réussite. Pensez également à demander des conseils à votre chiropraticien lors de votre prochain rendez-vous

Articles récents

No Content Available
(514) 522-9787